Louis Dantin, traducteur de poésie américaine

Patricia Godbout

Lisez l'article

Cet article se penche sur les traductions de poèmes américains faites par Louis Dantin au fil de recensions qu’il publie dans Le Jour à la fin des années 1930 et au début des années 1940. Ces traductions sont réunies par Gabriel Nadeau sous le titre «Imitations de l’anglais» dans le recueil Poèmes d’outre-tombe (1962). Par l’entremise de ses comptes rendus d’anthologies de poésie américaine, parsemés de ses traductions de quelques vers, Dantin fait oeuvre de passeur de littérature américaine auprès du lectorat canadien-français et en profite pour faire le point, à la fin de sa vie, sur sa conception de la poésie.

DOI: 10.17457/IF8_2017/GOD