Avant-propos. Pour une cartographie de l’autotraduction

par Paola Puccini
lisez l'article

L’autotraduction est un phénomène global qui connaît une diffusion importante ; ses contours ne cessent d’être explorés par les cartographes de l’autotraduction qui, surtout depuis une vingtaine d’années, s’appliquent à en dresser les cartes. Le phénomène a une ampleur historique, géographique, littéraire et socioculturelle très significative. Les approches, découlant de différentes disciplines tracent une sorte de carte d’identité, avec ses lignes fondamentales. Ce numéro, présente des questions théoriques et définitoires, des études de cas et des réflexions métalinguistiques de la part des écrivains autotraducteurs ; l’objectif est de participer à une mise au point de la carte identitaire de ce voyage dans l’altérité qu’est l’autotraduction, aventure qui ne cesse de passionner.

Mots-clés : Autotraduction littéraire ; Francophonie ; Canada Francophone ; Maghreb ; Europe

DOI: 10.17457/IF6_2015/PUC1